Des arboriculteurs, des défenseurs.

« Ils s'engagent pour faire de cette pomme un fruit exceptionnel. »

Des producteurs passionnés !

Près de 170 arboriculteurs produisent chaque année 110 000 tonnes de Pommes des Alpes de Haute-Durance.

Leurs vergers (3 000 hectares) s’étalent sur 13 cantons des Hautes-Alpes et 6 cantons des Alpes-de-Haute-Provence. À eux seuls, ils représentent 7 % de la production de pommes françaises et cultivent principalement de la golden.

Environ 50 % de leur production est destinée au marché français. Le reste est exporté vers l’Algérie, l’Espagne ou encore la Scandinavie !

Des pommes préservées

L'objet de tous les soins.

Les vergers sont régulièrement attaqués par des insectes nuisibles. Pour les protéger, la Haute-Durance est précurseur sur une méthode biologique alternative : la confusion sexuelle. Elle permet de réduire sensiblement les besoins en traitements. Le principe est simple : on incorpore dans des diffuseurs suspendus aux arbres, des phéromones synthétisés d'insectes femelles. Les mâles sont alors perturbés, ne retrouvent plus les femelles. Les taux de reproduction s'abaissent alors naturellement.

D'autre part, pour contrer les caprices de la nature et protéger leur production, les producteurs ont installé d’immenses filets para-grêle dans les vergers.
Aujourd’hui, plus de 80 % des pommiers de cette région en sont équipés.